presque


Lait de coco et sucrette.
2 mai 2018, 00:05
Filed under: Non classé

Une putain de solitude
Voulue et détestée. En même temps.
Jamais jamais jamais recevoir un café comme tu l’aimes,
Ni même comme tu l’aimes pas.
Affronter, porter l’entièreté des emmerdes de la vie, seule et avec une responsabilité écrasante.
Les amies sont là, et la famille.
Les amies se serrent près de toi.
Et quand tu rentres chez toi, tu te fais un putain de café.
Tu lèves ton cul, et tu prends ce que tu veux de la vie.

Et si c’est la merde, si même le café n’est pas envisageable
Tu lèves ton cul et tu vas résoudre le problème.

Et si le problème n’a pas de solution
Tu lèves ton cul et tu te fais un café.


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :